Deauville 650

Motos Proprios


Camboui

Photo Deauville
Proprio : Raf
Modifs :
Naissance : 1971
Situation familiale : Marié, 2 enfants
Dpt:
Signe particulier : devenu un gros rouleur
Permis moto depuis : 1991
Dist. totale en moto : 72 000 km
Dist. en Deauville : 35 000 km
Ex motos : Elyseo 100,CBR 1000, Dominator 650, Mtx 50

La Deauville 650 de Raf

Liens Deauville

Drapeau FranceThe Deauville Inside

Devant devenir un “roule tous les jours” (Note de pascool : il était temps à ton âge...), 70km / jour, j’ai opté pour la Deauville (modèle 2000), attiré par sa réputation de fiabilité, son cardan et ma fâcheuse habitude à être satisfait par mes montures Honda. La chance également d’avoir trouvé une belle occasion, 2 ans, 000km, sous l’argus cause léger frottement coté droit.

Contrées parcourues en Deauville : Région parisienne ...


Présentation

Je trouve qu’elle porte bien son nom. Très classique d’aspect, ni très belle ni laide mais surtout très pratique. Son aspect n’a en tout cas pas été mon critère principal de choix (Node de Pascool : Ouf !). En bleu marine , c’est mieux !

Equipement

Photo Deauville

Béquille latérale et centrale, emplacement pour le U sous la selle, 2 petites boites à gant dont une fermant à clef devant le réservoir, 2 valises intégrées de 16 et 18 litres avec des serrures plus que récalcitrantes. L'une est actuellement condamnée après avoir eu de grosses difficultés pour la refermer, ce qui empêche d’ailleurs la récupération de la clef (de contact)... frayeur assurée !! Que fait Honda ? Le problème est soulevé sur tous les essais de cette machine. Au moins on est prévenu …
A tout cela a été rajouté le kit idéal pour rouler toute l’année dans de bonnes conditions : Bulle haute , déflecteurs pieds, manchons et un top case 40 litres (pour oublier les valises).

Moteur

Bicylindre 4T en V à 52° à refroidissement liquide.
647cm3. 2 ACT, 3 soupapes par cylindre. Alimenté par 2 carbus Keihin 36,5.
55,7 ch / 7750 tr/mn et un couple de 5,6 mkg à 6250 tr/mn.
Zone rouge à 8500 tr/mn mais je n’ai pas souvenir avoir dépassé les 6000 tr/mn.
Certains lui reprochent son manque de puissance. Elle me convient parfaitement.
70 km / 40 feux / 6 radars automatiques ... voilà son repas quotidien.
Le moteur est silencieux ( que c’est plaisant une moto qui ne réveille pas tout le quartier ).
Je l’utilise entre 2500 et 5000 tr/mn, plage ideale de fonctionnement pour une conduite coulée et économique. Il monte régulièrement en régime sans trous ni vibrations.

Partie-Cycle

Photo Deauville

Cadre : 2 longerons en acier.
Suspension : AV : fourche de 41mm et 115mm de débattement. AR 1 mono-amortisseur réglable par molette.
La Deauville est un vrai plaisir à conduire. On n’imagine pas, à son guidon, qu’elle fait 243 Kgs tous pleins faits grâce à une très bonne maniabilité. Les rétros passent sous ceux des camions et au dessus des voitures.
La tenue de route me paraît très saine et peut prendre bien plus d’angle que je ne le fais. Les courbes passent très proprement et les enchaînements sont rapides et sans efforts particuliers.
Le frein moteur est également efficace et préserve bien les plaquettes. Bref après pas mal de kilomètres, on reste frais pour enchaîner la suite !!

Confort / Position

Le carénage est bien conçu, on est vraiment bien positionné et protégé malgré mes 185 cm (Note de pascool : c'est ça, fais le malin...). La bulle haute et les protèges pieds me paraissent indispensables mais attention les 2 bouts de plastiques noirs qui protègent vos pieds coûtent une fortune. Pour rouler loin et longtemps dans de très bonnes conditions, je ne sais pas s’il y a beaucoup de motos avec un tel rapport confort/coût. Par contre le passager a une position un peu trop en arrière et pas forcement très agréable.

Freinage

2 disques Av de 296mm étriers Brembo 2 pistons – 1 disque AR 276mm étrier Nissin 1 piston.
Je l’ai prise en main, elle avait 7000 km, tout était d’origine et j’ai été bluffé par la puissance du freinage AV. Méfiance à basse vitesse sur revêtement peu abrasif, car avec une petite frayeur, un mauvais reflex et une roue avant bloquée, hop on en remet une couche coté droit. Merci le protège carénage intégré. Il est bien râpé, la valise un peu mais le carénage n’a rien.
A 12000 km j’ai changé mes plaquettes avant et mis des Carbone Lorraine. Pendant le rodage plaquette/disque, le freinage était vraiment juste et je n’ai jamais retrouvé la même sensation de puissance des plaquettes d’origine. Ce n’est peut être pas un mal sous la pluie, voire la neige !!

Boâte / Embrayage

Photo Deauville

La boite est bruyante, je n’avais pas été habitué à cela sur une Honda mais les vitesses passent bien et sans effort . L’étagement des 5 vitesses est correct. Malgré une utilisation semi urbaine, mon câble ne se détend pas trop. J’ai 25000 km au compteur et il semble être encore correct .

Finition

Bah c’est une japonaise espagnole !! Mis à part les serrures de valises qui détruisent le mythe, elle est pour moi suffisamment bien finie. Elle n’est déjà pas donnée, alors faut il faire mieux pour plus cher ??

Instrumentation / Divers

Photo Deauville

Un tableau de bord banal où on ne manquera pas de remarquer l’absence de jauge à essence et de température moteur (juste un témoin de surchauffe). Heureusement on a l’heure ! Mr Honda , serait-ce possible d’avoir la température atmosphérique pour le risque de verglas ? (Note de Pascool : ouvre ton casque...)
Vitesse, compte tours, 2 totaliseurs, voyant de clignotants, feux de route. Pas de feux de détresse !
Bonne ergonomie pour les commodos, très pratique la gâchette pour l’appel de phare spécial “antivoiturequidéboitesansclignotant” . Starter au guidon (Jamais touché, elle dort au chaud !)
Clé de contact antidémarrage à transpondeur .

Consommation

Le réservoir contient 19 litres dont 3,2 de réserve. Je fais le plein avant de passer en réserve environ tous les 290km . Je suis très agréablement surpris par ma consommation moyenne. En utilisation urbaine/périphérique/voie expresse , en enroulant tranquillement sans me faire prendre en photo automatiquement, je ne consomme que 4,76 litres au 100 (moyenne de 44 pleins de SP95 chez ELF).
Différents essais l’annonce gourmande (de 6 à 8litres/100km), elle l’est sans doute si on tire dessus.
Petite précision, j’ai vraiment une conduite très coulée pour qu’elle dure longtemps, qu’elle ne me coûte pas cher et ça marche. Je consomme peu, donc je pollue moins, mon pneu avant d’origine (Michelin MACADAM) vient d’être changé à 24200KM car j’arrivais au témoin d’usure et le pneu arrière lui aussi d’origine (Michelin MACADAM) est encore bien .

Photo Deauville
J'apprécie
Fiabilité
Facilité d'entretien
(sauf une des 4 bougies où il faut tout démonter)
Cardan
Coût de revient
J'apprécie moins
Ses serrures de valises !!
La révision tous les 6000KM (tous les 4 mois) car je n’aime pas du tout le coût horaire d’un concessionnaire, ce qui me pousse à en faire moi même un maximum, ou à ne pas l’entretenir aussi bien que je le voudrais
© moto-camboui.com - Contact : pascool[chez]moto-camboui.com
Conception et Réalisation : ADIC Info