Vidange du liquide de refroidissement d’une moto : tutoriel

0
10596

Le refroidissement, pour quoi faire ?

Le refroidissement est nécessaire pour évacuer les calories dégagées par le moteur en fonctionnement. Quand le moteur tourne, il chauffe et s’il n’est pas refroidit, il y aura surchauffe et qui dit surchauffe dit casse …

Quels sont les principaux types de refroidissement ?

Déjà, tous les moteurs refroidissent en partie grâce à l’huile moteur et à l’air quand on roule.

  • – Refroidissement à airOn devrait dire refroidissement à ailettes sachant, comme vu plus haut, que tous les moteurs utilisent plus ou moins l’air pour refroidir. Certains moteurs possèdent donc des ailettes qui ont pour rôle d’augmenter la surface avec l’air.
  • – Refroidissement à air + radiateur d’huile En plus des ailettes, ces moteurs utilisent un radiateur d’huile pour améliorer l’évacuation de la chaleur. On trouve ce type de refroidissement très fréquemment sur les modèles Suzuki (bandit …)
  • – Refroidissement liquideC’est le refroidissement le plus efficace. Le liquide utilisé est un mélange d’eau distillée et d’éthylène-glycol. Les motos 4T actuels à refroidissement liquide utilisent un vase d’expansion, une pompe à eau pour assurer la circulation de l’eau, un thermostat qui laisse plus ou moins circuler le liquide dans le radiateur suivant la température et un ventilateur électrique pour refroidir l’eau contenue dans le radiateur quand sa température devient trop importante (env. 100° C)

Refroidissement liquide : quand et pourquoi doit-on changer ce liquide ?

Le liquide de refroidissement doit être changé environ tous les deux trois ans. Il doit être remplacé car il se charge d’impuretés à force de circuler dans le circuit de refroidissement et il perd au fil du temps sa concentration en antigel.

Mon niveau dans le vase d’expension est bas, quel liquide est-il possible d’utiliser pour l’appoint ?

De préférence utilisez du liquide de refroidissement prévu pour. Il est aussi possible d’utiliser de l’eau déminéralisée, le problème étant qu’en utilisant cette eau, la concentration en antigel du liquide va bien évidemment diminuée.

Eviter, sauf si vous n’avez pas le choix genre panne dans un bled perdu, d’utiliser de l’eau du robinet qui contient toujours du calcaire, ce qui aura pour conséquence l’entartrage du circuit de refroidissement.

Le tutoriel vidéo

Le tutoriel étape par étape

Matériel nécessaire

  • . Liquide de refroidissement
  • . Rondelle boulon de purge
  • . Récipient
  • . Outils standards

Préliminaires

A FROID, A FROID, A FROID … ok, bon pour vidanger le liquide de refroidissement, il faut que le moteur soit FROID !! A chaud, le liquide de refroidissement est sous-pression. En clair, ouvrir le bouchon du radiateur moteur chaud = bobo…

Opération effectuée sur une Big-One

 Etape 1

. Tout d’abord, il faut enlever la selle puis le réservoir pour accéder au bouchon du radiateur. Sur la Big, ce dernier n’est pas directement sur le radiateur mais séparé par des durits.
. Ensuite, enlever le cache côté gauche de la moto

. On peut voir le vase d’expansion qui permet de contrôler le niveau du liquide de refroidissement

 Etape 2

. Enlever le bouchon du radiateur (il y a 2 crans)

 Etape 3

. Le bouchon de vidange se trouve au niveau de la pompe à eau
. Avant de le débloquer, placer un récipient pour récupérer le liquide de refroidissement

 Etape 4

. Utiliser un vieux bidon découpé afin d’avoir une grande ouverture
. Cette ouverture va permettre de placer le bidon de telle sorte à éviter de mettre la moitié du liquide par terre !
. Dans un premier temps, après avoir enlevé le bouchon de vidange, le liquide va partir verticalement alors gaffe, bien placer le bidon
. Ensuite laisser couler le liquide un bon moment
. Ne pas hésiter à presser les différentes durits de refroidissement pour évacuer un maximum de liquide

. Penser à inspecter l’ensemble des durits du circuit de refroidissement en vérifiant les différents colliers

 Etape 5

. Bon, il va falloir vidanger le vase d’expansion
. Pour cela, enlever l’unique boulon

 Etape 6

. Déconnecter les deux durits
. Vidanger le contenu du vase d’expansion

 Etape 7

. Comme c’est bizarre !! Le vase d’expansion est vidangé et pourtant, on dirait qu’il est encore plein jusqu’au niveau Max…

 Etape 8

. Aille aille aille, pas très sympa tout ça
. Un gros nettoyage du vase d’expansion s’impose … et là, ce n’est pas de la tarte
. L’accès n’est pas facile mais en utilisant une vieille brosse à dent, on y arrive.

 Etape 9

. Remettre en place le bouchon de vidange avec une rondelle neuve de préférence
. Ne pas serrer exagérément. Comme d’habitude, il vaut mieux ne pas serrer de trop et vérifier le serrage plus tard que de serrer comme un malade et risquer la casse !

 Etape 10

. Remettre en place le vase d’expansion une fois nettoyé

 Etape 11

. Utiliser un entonnoir pour remplir le radiateur
. Verser le liquide tout doucement pour chasser l’air du circuit de refroidissement

 Etape 12

. Presser les durits pour faire descendre le liquide en chassant l’air
. Une fois le liquide en haut de la goulotte même quand les durits sont pressées, eh ben c’est tout bon

 Etape 13

. Remplir le vase d’expansion jusqu’au repère Max

 Etape 14

. Replacer le réservoir d’essence
. Bon, moi je l’ai mis à l’envers pour avoir accès facilement au bouchon du radiateur

. Démarrer la moto quelques minutes pour purger l’air du liquide de refroidissement
. Si besoin, remettre du liquide jusqu’à atteindre le haut de la goulotte au niveau du bouchon du radiateur

 Etape 15

. Remettre le bouchon en place
. Remettre le réservoir
. Replacer le cache latéral
. Et enfin le siège

. Quelques jours plus tard, vérifier le niveau du liquide dans le vase d’expansion

Et voilà, le liquide de refroidissement est près à faire son job pendant deux trois ans. Faut juste vérifier le niveau du liquide dans le vase d’expansion de temps en temps, ça ne coûte rien…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here