Moto : comment choisir l’assurance adéquate ?

0
536
Aujourd’hui, le deux-roues constitue un des moyens de déplacement les plus appréciés. Celui-ci offre en effet plus de praticité, particulièrement dans les grandes villes paralysées par les embouteillages. Il permet également d’économiser sur les frais d’essence, car il consomme moins, comparé à une voiture. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles les candidats au permis moto sont de plus en plus nombreux. Outre l’obtention du permis, il importe également de disposer d’une bonne assurance avant de pouvoir rouler sur les routes françaises. Pour un choix adéquat de votre assurance, voici quelques conseils utiles. 

Choisir une assurance moto en fonction de votre profil

Pour pouvoir rouler en toute quiétude sa moto en France, il est primordial de passer son permis moto. Pour cela, il faudra bien évidemment se rendre dans une auto école. Au sein de cette structure, le moniteur mettra à votre disposition un deux-roues pour la pratique de la conduite. Une fois le permis obtenu, vous pourrez par la suite acquérir et conduire la moto de votre choix. Une fois l’achat effectué, l’une des premières choses à effectuer est de l’assurer. Il convient alors d’opter pour l’offre qui correspond à votre profil en tant que conducteur.  Sachez par ailleurs que les jeunes permis, les conducteurs malussés ainsi que les conducteurs résiliés sont considérés comme des profils à risque par les assureurs. Si vous faites partie de l’une de ces catégories, attendez-vous alors à une prime d’assurance plus élevée comparée à celle d’un conducteur au profil normal.

Se baser sur les caractéristiques de la moto


Les caractéristiques de votre deux-roues sont déterminantes dans le choix de votre assurance. Son prix, son usage, sa puissance ainsi que les trajets effectués sont des éléments clés de votre contrat. Alors, si par exemple vous utilisez votre moto de manière occasionnelle, il serait préférable de souscrire une assurance au kilomètre. Par contre, si l’utilisation est quotidienne et que vous devez utiliser votre engin pour effectuer de longues distances, optez pour une assurance tous risques.

Comparer les offres

Avant de signer un contrat, prenez le temps d’étudier plusieurs devis d’assurance moto. Comparez les tarifs, les garanties et la franchise (c’est le montant à votre charge après indemnisation). Pour ce faire, utilisez un comparateur d’assurances. Cela vous permet de trouver l’offre qui propose le meilleur rapport garanties/prix.

Vérifier les garanties proposées

Avant de choisir une assurance, vous devez définir le niveau de garantie souhaité pour votre deux-roues à moteur. Plusieurs options s’offrent alors à vous :

  • L’assurance au tiers simple : elle vous procure le minimum de protection. Elle couvre les dommages que vous pourriez causer à un tiers lors d’un accident dont vous êtes responsable. Vous ne recevrez donc pas d’indemnisation pour vos blessures ni les réparations de votre moto. C’est pourquoi c’est l’offre la moins coûteuse.
  • L’assurance au tiers étendu : elle offre une meilleure protection pour un prix raisonnable. En plus de la couverture de base, elle inclut plusieurs garanties (vol, incendie, bris de glace, catastrophe naturelle…).
  • L’assurance tous risques : elle permet de profiter d’une protection optimale. Celle-ci reprend les garanties de base auxquelles s’ajoute la couverture dommage tous accidents. Cela signifie qu’en cas d’accident responsable ou non, vous êtes couvert contre les dommages causés à votre moto et ce, que vous soyez à l’arrêt ou en circulation. Ce sont le raisons pour lesquelles cette offre est plus chère.

Si votre moto est neuve, il est préférable d’opter pour une assurance tous risques. En revanche, l’assurance au tiers convient pour un deux-roues d’occasion.

Choisir une assurance qui protège vos équipements

En plus du véhicule en lui-même, il est conseillé d’assurer votre casque, vos gants ainsi que vos vêtements de protection. En effet, ces équipements coûtent cher. Il vaut donc mieux les protéger contre les dommages et les vols. Pour ce faire, vous pouvez souscrire une garantie accessoire sous certaines conditions :

  • Vos équipements ont été ajoutés après l’achat de la moto,
  • Ils ont été préalablement déclarés à l’assurance,
  • Vous pouvez présenter leurs factures.

Sachez toutefois que l’assurance tous risques peut inclure des couvertures optionnelles, à l’instar d’une garantie équipement. Celle-ci couvre vos équipements en plus d’une protection juridique.