Moto Africa Twin : fiche technique complète !

0
797

La moto Africa Twin est un petit bijou de sa marque de fabrique qui n’est autre que Honda : un grand constructeur de renom japonais. Pour l’occasion, Africa Twin est la moto phare pour le type Trail. Elle a fait ses preuves depuis maintenant 30 ans de cela, lors de la grande ère du fameux rallye-raid Paris-Dakar. Pour rendre cette moto plus efficace, des améliorations ont été apportées jusqu’en 2016. Si vous êtes un amateur des 2 roues, mais que vous n’avez pas d’idées sur le modèle à choisir, cette fiche technique détaillée s’adresse à vous.

Généralités de la moto Africa Twin

Dans son appellation figure le mot « Africa » qui fait honneur à la capitale d’un pays de l’Afrique occidentale, en l’occurrence le Sénégal où un rallye trail était organisé dans les années 80. Il s’agissait d’un parcours qui s’étendait sur des milliers de kilomètres traversant des pistes bien rêches. Pour le décor : des routes de sables sans fin, des herbes de chameaux sous une grande chaleur et des rayons de soleil bien brillants.

C’est exactement en 1988 que le modèle a été mis en vente sur le marché. La moto Africa Twin a excellé pour ces courses en désert et ne cesse de conquérir le cœur des grands entichés des montures en moto. Elle est particulièrement une référence pour les trails. Ce modèle n’a aucun mal à sillonner tous types de terrains ardus comme les routes boueuses, arpentées ou sableuses. Cela va de soi pour la distance à parcourir, que ce soit un petit tour de routine, les longues ballades en nature ou encore les longs trajets qui peuvent durer plus d’une journée.

Ce grand bolide est à la fois résistant et solide. Ces qualités sont indispensables pour parfaire les expériences en trail. Il incarne tout l’esprit de ce type de monture. À croire qu’il n’a d’yeux que pour lui, si l’on use d’une expression plus courante. Depuis le temps qu’elle a marqué son empreinte dans le domaine, sa réputation n’a jamais régressé. Encore moins malgré la rude concurrence qui existe de nos jours. C’est un modèle célèbre et très sollicité par les débutants, mais aussi les professionnels.

Les détails techniques

Pour pouvoir mener à bien la tâche qui lui est assignée pour le trail, une activité qui roule sous le signe de l’aventure, la moto Africa Twin se doit de s’armer d’une performance technique hors pair :

  • À commencer par son moteur, qui démarre à l’électrique. Un moteur à quatre temps qui a 95 chevaux et un 10 mkg de couple. Tout ce qu’il faut pour résister aux différents types de parcours.
  • En dimension, il mesure 23 m de long sur à peu près 15 m de large avec 8 m en hauteur de selles.
  • En avant, il possède une fourche télescopique inversée et dispose d’un monoamortisseur pour sa suspension arrière.
  • Il pèse plus de 200 kg à sec et son réservoir a une capacité de 25 litres.
  • La transmission par chaîne est assurée par une boîte de vitesse manuelle à 6 vitesses de rapport.
  • Les freins étant en étriers 4 pistons. Les multidisques constituants son embrayage sont alimentés par de l’huile grâce à un injecteur électronique.
  • La moto Africa Twin est par ailleurs catégorisée dans la gamme des 650 cm3 en cylindrée.
  • Ses pneus ont les références suivantes : 90/90 – 18’’pour ceux de devant et 150/70 21’’ pour les pneus arrières, tous faits de crampons homologués.
  • Le cadre de cycle est un seul berceau en acier.

Tous ses détails interviennent dans sa vaillance et font toutes ses qualités en matière de technicité.

Côté design

En apparence, La moto Africa Twin reflète toutes les propriétés qui caractérisent le trail. Cette moto est avant tout athlétique du simple fait que le trail soit un sport de route à part entière. Tricolore : le rouge, le bleu, le noir ou le blanc sont mariés avec la couleur métallisée des moteurs et de l’échappement qui longent presque toute la partie inférieure de la moto. Autrement dit, ces couleurs sont utilisées en trinôme. Le siège n’est pas mis à part. Il fait directement partie intégrante de l’engin sous un creux large où un bout de cuir est placé.

Tout semble proportionnel, jouant vivement dans le rapport de masse. Celui-ci intervient dans l’équilibre à bord. Les côtés sont marqués par une carrosserie structurée. Les pneus quant à eux sont plus filiformes, mais ces derniers ne briguent pas son design. Au contraire, ils apportent une touche de finesse dans l’ensemble.

En outre, la tête de fourche prend un air provocateur. Il donne une impression d’être insurgée et rebelle. L’on aurait dit que la moto règle son regard à travers des lunettes de cross avec ses phares comme étant ses yeux. Les guidons accentuent ce regard comme s’ils étaient des sourcils discrets bridant la fourche. Le cadre s’avance légèrement et s’impose discrètement. À l’image, l’on pourrait penser à un chevalier en bataille prêt à l’attaque. Costaud, baraqué, bien agencé sont autant de qualifications fréquemment utilisées pour décrire ce modèle.

Ses points forts

Voici donc ces plus grands atouts :

  • La première particularité de cette moto est son confort, mis à part sa force en performance. Sa monture ne fatigue pas même si les routes sont compliquées et abondent en obstacles en grande partie. Pour l’occasion, la position de la selle et du siège permet de se tenir debout en cours de chemin. Ce qui est très pratique pour les longs trajets. Il est même possible de parler d’un voyage en moto. D’autre part, cette posture est autant signe de prestige.
  • Les motards qui préfèrent le trail sont de réels inconditionnés de sensations fortes. Ils adorent quand la montée d’adrénaline est à son comble. Et la moto Africa Twin grâce à ses caractères physiques est largement capable de répondre à ces critères rien qu’en se voyant accroupi délicatement en parallèle avec la fourche.
  • Les phares en LED sont également un accessoire qui le différencie des autres modèles de sa catégorie. Ils sont plus économiques, mais fonctionnent parfaitement.
  • Et pour l’économie, elle n’en reste pas là. Au tableau, elle affiche une consommation de 4 litres au 100.
  • Par ailleurs, elle compte parmi les modèles les mieux vendus. Il faut dire qu’elle fait autant parler d’elle pour un rapport qualité-prix qui est juste.

Dans tous les cas, la moto Africa Twin est un bon parti. Vous aurez de quoi passer de beaux moments en pleine nature, dans le désert ou au cœur des forêts. Elle peut convenir à ceux qui souhaitent s’initier au trail.

Tableau récapitulatif

 

Constructeur Honda
Modèle Africa Twin
Type Trail
Coloris Tricolore-HRC
Poids 210 kg
Dimensions 23 m x 15 m x 8 m
Cylindrée 647 cm3
Type de moteur Moteur à quatre temps
Puissance fiscale 9 CV
Type de démarrage du moteur Électrique
Boîte de vitesse 5 rapports de vitesse manuels
Cadre du cycle Simple berceau découpé en acier
Hauteur de la selle 89 cm
Pneus avant 90/90 – 21’’
Pneus arrière 150/70 – 18’’
Suspension avant Fourche télescopique inversée
Suspension arrière 6 positions, monoamortisseur
Capacité du réservoir 25 litres
Phares LED
Couple 6,2 mkg à 6 000 tr/min
Alimentation Injection
Type d’injection Électronique
Consommation 4,6 L/100km

 

Pour vos aventures en moto trail, faites de la moto Africa Twin votre compagnon de route. De par sa performance incroyable, elle est dotée d’une apparence magnifiquement structurée. C’est pourquoi les professionnels comme les simples passionnés de cette activité l’apprécient abondamment. Monter cette moto vous projettera sur les pistes africaines les plus célèbres comme si vous y étiez vraiment !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here