CB1000

Motos Proprios


Camboui

Photo Big One
Proprio : Rudy
Modifs : 22/01/2008
Naissance : 1977
Situation familiale : Marié, 1 enfants
Dpt: 59 Nord
Signe particulier : Ne voit que d’un oeil mais le bon !
Permis moto depuis : 2002
Dist. totale en moto : 50 000 km
Dist. en Big One : 22 000 km
Ex motos : Honda 125 CM, Yamaha 125 TDR
Après la Big One : Kawasaki 600 ZZR, Suzuki RF-600R

L'ex Honda CB1000 Big One de Rudy

Liens Big One

Drapeau Francewww.zebike.org

L’envie du deux roues m’est arrivée assez tôt, dès l’adolescence, après quelques stages d’enduro en 250, avec les Motards CRS de la police, le virus est implanté, mais faute de moyen, je reste pièton ! En salivant sur tous les bouquins motos qui me passent entre les mains, mon choix était déjà fait… je veux un Roadster Naked !
Une fois les études terminées et après avoir trouvé un boulot stable, il me faut trouver un moyen de locomotion me permettant d’éviter les bouchons de la périphérie Lilloise, le Hic je n’ai pas le permis… je me tourne donc vers la 125cm3, mon père en possède une, une Honda 125 CM, 100 Km/h au taquet, je bosse a 60km… pas possible, quelle 125 pourrait répondre à mon attente ? La Yamaha 125 TDR
Bon ce n’est qu’une 125, mais elle me permettait de prendre l’autoroute en approchant les 150Km/h (sans dec !! débridée a 30 cv... Nickel !!) Bref c’est grâce à elle que j’ai eu envie d’aller plus haut… au bout de 6 mois je la revends le même prix que je l’ai achetée avec 11 000 Km en plus au compteur… et je passe le permis !
Mon cousin et son pote roulent tout les deux en 1300 XJR, il me fallait donc une machine qui marche pas trop mal afin de ne pas être à la traîne, et après une brève étude de marché avec mon Couz (L’Tof) la Big One était le meilleur compromis, nous sommes allés en voir plusieurs et la 3ème fut la bonne : Année 1995 – 3 900Km ! Dans la poche et je n’avais pas encore le permis !!! Mais ça motive avec une machine comme cela à la maison.

Nota : Après deux 600cm3 à la maison après le Big, je n’ai qu’une seule envie, en retrouver un dans quelques temps

Contrées parcourues en Big : Nord, Pas de Calais, Picardie, Belgique, Montagne de Reims... et le circuit Carole !

Présentation

Photo Big One

Un vrai coup de foudre, son coté massif, moto d’homme quoi, un vrai roadster comme on les aime. Son gros collecteur brillant de milles feux nous saute aux yeux, une qualité de fabrication hors paire… elle a dormi un hiver entier dehors sous une p’tite bache (le temps d’avoir le permis), pas un point de rouille, et je ne suis pas un mordu du belgom !!!

Et le fait d’avoir une moto qu’on ne croise pas tous les jours était pour moi un atout majeur.

Equipement

L’équipement est certes minimaliste mais suffisant, et la qualité des matériaux est au rendez-vous !!
Seul regret : pas de jauge à essence.

Elle était équipée à l’achat :

- Tête de Fourche
- Un silencieux IXIL
- Une selle Confort perso
- Une finition de peinture perso
- Rétro F1
- Embout de guidon chromé…etc

Photo Big One

Ma touche personnelle :

- Un sabot moteur Poly 26
- Un feux de 600 Bandit de 2003, version N + saut de vent Equip’moto
- Une ligne complète Cobra Tri-oval (quelle sonorité !)
- Un filtre a air K&N (avec un bon réglage carbu (105cv et 10.1mkg de couple)
- Feux arrière à LED
- Garde Boue avant de 1000 CBR SC21
- Jante arrière de 1000 CBR en 17 pouces (18 pouces d’origine sur le CB1000)

Moteur

Photo Big One

Un moteur de 998 Cm3, emprunté a la 1000 CBR , cela ne peut que bien fonctionner, un couple terrible, ça repart dès 1800tr. Il est certes linéaire, mais procure de sacrées sensations en sachant bien l’exploiter… le K&N associé à la ligne Cobra lui donne une seconde jeunesse.
Il n’a rien a envier a celui d’un 1300XJR ou autre 1200 Bandit en terme de performance (en version bridée) !!! Je leur colle aux baskets sans lâcher le moindre centimètre, vitesse maxi 230 Km/h (en théorie et sur circuit bien sur ! ;-))

Partie-Cycle

Photo Big One

Rien à redire, comportement très sain quel que soit le revêtement, en solo comme en duo, elle est faite pour rouler encore et encore… une dévoreuse de bitume. Le centre de gravité est idéalement situé ce qui permet de la placer facilement en courbe malgré son poids de 265 Kg, elle ne m’a jamais réellement fait de mauvaise surprise, hormis les « zzwiip » à la remise des gaz à cause de D205 mal adaptés aux routes humides du Nord.

Confort / Position

Avec la selle confort, même après presque 300 km d’une traite, rien à redire, on se place facilement derrière son guidon, le seul regret, sa hauteur de selle qui pour un p’tit bonhomme comme moi (1m74) (Note de Pascool : ben alors moi je suis un méga p'tit bonhomme...), c’est un peu haut perché, on réduit le phénomène avec la jante en 17 pouces et en abaissant les tés de fourches de quelques millimètres. Il est également quasi indispensable d’installer un saut de vent... car même avec ses gros compteurs au dessus de 130 Km/h, ça secoue ! !

Freinage

Photo Big One

Paraît-il que la Big One ne freine pas bien... ah bon... moi en tout cas je ne me suis jamais fait surprendre, il est vrai
que la fourche plonge beaucoup sur les gros freinages donnant une impression de ne pas freiner... un changement d’huile de fourche devrait pourvoir remédier à cela… j’essaierai pour vous ;-), mais il est un peu difficile de comparer car c’est mon 1er gros cube.

Boâte / Embrayage

La boîte et l’embrayage n’ont aucun défaut pour ma part, la boîte n’est pas dure, les vitesses passent facilement…
A part le fameux « Glong » du passage de la 1ère à l’arrêt... après cela, c’est du velours ! J’avais un claquement à chaque passage de rapport il y a quelques temps... c’était en fait les amortisseurs de couple en caoutchouc situés dans le porte couronne qui étaient mal remontés après un changement de pneus (Gloups...).

Finition

Photo Big One

La finition... euh... on parle d’une Honda là non ??... donc voilà, vous m’avez compris... RAS, magnifique, parfait !

Instrumentation / Divers

On peut regretter le manque de jauge à essence, le reste est courant pour les motos de l’époque.
Compteur de vitesse et compte tours très lisibles et une jauge de température d’eau… Le reste des commandes est bien placé et on les trouve facilement dès la 1ère utilisation.

Consommation

Alors là ça devient intéressant, les performances d’un 1300XJR, avec une consommation en dessous de 7l/100, c’est pas beau ça !! Je tourne le plus souvent à 6.5l/100 sans réellement ménager la bête et cela depuis l’installation du K&N et de la ligne d’echappement… et surtout d’un bon réglage de la carburation, j’étais quasiment 1l/100 en plus avant cela ! !

Photo Big One
J'appréciais
Son couple
Ses reprises à tous les régimes
Sa finition
Son confort
Sa consommation
J'appréciais moins
Son poids
Ses jantes en 18 pouces (à l’origine)
La difficulté de trouver des pièces (sabot, écopes...)
© moto-camboui.com - Contact : pascool[chez]moto-camboui.com
Conception et Réalisation : ADIC Info